Le Graal et les Chevaliers

 

 

Le Graal et les Chevaliers dans Le saint Graal Sacre-Graal-Le-Graal1-300x165

Le Saint Graal

 

La quête du Graal

Le Graal, selon la légende, est le calice dans lequel le Christ aurait bu lors du dernier repas avec les apôtres. Ce calice aurait contenu son sang après la crucifixion.  Le Saint Graal apparaît une fois aux chevaliers de la Table Ronde, recouvert d’un tissu blanc au milieu d’une lumière éblouissante. Lorsque les chevaliers voient cette lumière, ils restent tous sans voix et une odeur épicée se répand.

Suite à cette apparition, Merlin intervient et explique à toute l’assemblée que cette coupe est un élément essentiel à l’harmonie entre les hommes, qu’il faut que l’un des chevaliers de la Table Ronde le trouve et regarde ce qu’il contient pour que le monde continue à fonctionner.

La quête du Saint Graal est la plus difficile et la plus grande des quêtes de l’époque du Roi Arthur, plusieurs chevaliers en sont revenus les mains vides.

Le roi Arthur se disait que la loyauté et la noblesse de ses chevaliers ne serait plus jamais la même sans l’illustre relique du Saint Graal et il ne se trompait pas  : plusieurs d’entre eux sont morts
avant que Galaad réussisse à regarder dans le calice et ramener la paix à Camelot.

 

photo-1586299-L11-209x300 dans Le saint Graal

 

 

Le Graal est un objet mystérieux :

un objet caché : personne ne l’a vu et il n’aura réellement accompli son rôle qu’après avoir été retrouvé.  C’est un objet sacré aux pouvoirs puissants :

seul un être pur pourra le trouver et en prendre possession. Selon certaines légendes, sa découverte annonce la fin des Temps Aventureux. Pourtant, tous les chevaliers le cherchent, et le monde n’aura de paix qu’après sa découverte, mais, paradoxalement, c’est à celui qui ne le cherchait pas qu’il sera donné de le trouver, selon Wolfram.

On peut ainsi donner plusieurs interprétations à la quête des chevaliers : L’énergie dépensée et les épreuves rencontrées font grandir ou révèlent les qualités des chevaliers de la Table Ronde, éventuellement leur permettent d’en acquérir de nouvelles.

Il s’agit donc d’une quête initiatique et de révélation personnelle. La recherche d’un objet sacré comme but dans la vie, et même au risque de sa vie, montre que la finalité peut être plus importante que sa propre existence : vision chrétienne de la vie terrestre, Le Saint Graal déposé par un chevalier au centre de la Table Ronde, lieu de rencontre des puissants du royaume, marque  symboliquement l’instauration du christianisme grâce aux pouvoirs temporels (politiques ou militaires). Il montre aussi la primauté  du religieux sur le temporel, puisqu’il justifie les efforts accomplis par les chevaliers.

L’ancienne civilisation celtique druidique puis moyenâgeuse païenne chaotique faite de magie, de sorcellerie et de superstition se termine pour laisser place à la
civilisation chrétienne (humaniste).

 

 

Commentaires desactivés.

  • juin 2012
    L Ma Me J V S D
    « mai   août »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  

alessecaca |
fexofenadineca |
Nonvide28 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Omra2012
| Peleenterresainte2012
| IMAM REZA (p)