• Accueil
  • > Archives pour novembre 2012

Archive pour novembre, 2012

Côte d’Ivoire: Ouattara, la fin

 

Côte d'Ivoire: Ouattara, la fin dans Côte d'Ivoire: Ouattara, la fin solar_flare-300x2391

Tempête Solaire

 

Côte d’Ivoire : Ouattara, la fin.

 

« Au loin, du côté ouest de la foule, je vois le Président Ouattara faire de grands gestes en direction de cette foule. Il semble être en colère. Il y a quelques personnes avec lui. Ils le suivent de loin et ils sont en rang dispersé. Je ne peux les dénombrer. Je ne peux les identifier. » (Voir Publication : dernier virage avant la fin du 09 Mai 2012)

Voici un petit résumé ce que Dieu m’avait chargé de vous annoncer en Mai 2012.

« Enfin, la foule rassemblée n’est pas une foule de manifestants. Elle indique plutôt la pression sociale qui a grossi et qui est devenue très forte sur Ouattara. N’ayant pas de solution appropriée, Il essaie de briser cette pression mais de manière maladroite. » (Voir Publication : dernier virage avant la fin du 09 Mai 2012)

Voilà en substance ce que j’avais dit à propos de ce message de Dieu.

Au fur et à mesure que le temps passe, je repasse les images de la vision que Dieu m’avait dit de vous transmettre.

Je vous ai déjà parlé en septembre de l’étape qui me semblait être relative à la tentative d’extradition manquée de Koné KATINAN. (Voir  publication : Ouattara, dernière étape vers la chute)

Aujourd’hui, je comprends mieux une partie de la vision que je n’avais pas réussi à vous expliquer.

«  Ils le suivent de loin et ils sont en rang dispersé. Je ne peux les dénombrer. Je ne peux les identifier.  »

Cette vision est relative à la dissolution du gouvernement de Ouattara.

Je pense même qu’un gouvernement avec toutes ses composantes ne verra pas le jour avant la chute de Ouattara.

« Au loin, du côté ouest de la foule…. » Peut aussi dire que le pouvoir de Ouattara est à son crépuscule puisque que le soleil se couche à l’ouest. (En plus du premier sens que j’avais donné le 05 septembre).

« Ensuite, la foule se met à crier en cœur : poussez- le !!! Poussez-le !!! »

Cette partie est sans doute relative aux mouvements sociaux. Je ne doute pas que ces mouvements s’étendent à tous les corps de métiers qui comptent en Côte d’Ivoire.

 

La dernière étape, est le grand bruit que j’ai entendu pendant la vision. Je me pose encore des questions de savoir si c’est la chute de Ouattara qui a produit ce lourd et grand bruit comme une bombe ou c’est un grand bruit qui  va le précipiter dans le trou. Attendons de voir.

A ce propos, ma publication du 22 Octobre 2012, Le seigneur annonce la guerre à la Côte d’ivoire est une publication irréversible. La guerre a toujours plusieurs visages.

 Les forces de l’univers sont en œuvre en avant poste. Tout se déroulera comme annoncé.

Nous sommes dans la toute dernière manche de la guerre qui nous oppose à la France depuis 2002.

Cette dernière manche passera à une autre étape entre le 03 et le 09 Décembre avant de finir le 30 Décembre 2012. La Côte d’Ivoire aura été libérée.

Adam, Eve, Cain et Abel

Adam, Eve, Cain et Abel dans Adam, Eve, Cain et Abel adam-et-eve-de-titien-musee-du-prado1-231x300

 

 

 

Sur un forum internet de discussion, un internaute  sur le Blog de cujema  m’a posé la question  suivante :

 

 

Oui, moi j’ai une question qui me torture depuis que je lis la bible et les explications que tu as données au
sujet de NOE et du veau d’or m’ont beaucoup épaté.

 

Ma question est donc la suivante :

 

Caïn, le fils d’Adam, à quelle femme s’est il marié étant donné qu’il n y avait que trois personnes sur terre
après la mort d’Abel ?

 

 

Voici la réponse à sa question :

 

La  sainte Bible a été écrite dans un langage divin fait de symboles spirituels et dans une forme cachée aux hommes. Pour comprendre et expliquer ce type de langage, il faut être initié. Toute
explication en dehors des initiés ne peut être que littérale, incompréhensible et erronée.

Dans la genèse de la sainte  bible, femme désigne une faculté intérieure de l’homme c’est-à-dire sa faculté de réalisation et non une épouse en chair et en os. Adam est un être androgyne, c’est à dire qu’il est à la fois homme et femme. Toutes les âmes humaines sont androgynes avant leur descente dans la matière. Avant que les âmes ne viennent habiter dans les êtres incarnés ( humains), sur terre, elle  forme une unité. Mais elle est  séparée en deux avant la descente sur terre. La tâche de chaque partie de l’âme est de retrouver l’autre moitié pour reformer cette unité. Je dois aussi ajouter que dans le livre de la genèse, Dieu ne parle que de la formation et de l’évolution des âmes ( étincelle divine) et non du comportement de la chair ou des aventures des hommes ou êtres incarnés. Donc, il est tout à fait erroné de parler de mariage entre Adam et Eve, ou d’un verset instituant le mariage. On pourrait parler de mariage quand l’âme humaine aura revêtu son enveloppe corporelle et se serait mise à la recherche de l’âme sœur. Or dans tout le livre de la genèse jusqu’au livre de l’exode, Dieu parle de l’évolution de l’âme humaine et de ses différents traits de caractères.

Caïn et Abel sont des tendances intérieures d’Adam ou ses œuvres.  Ils représentent deux caractères d’Adam. Caïn est le mauvais penchant  d’Adam, il est son côté  ignorant  qui regarde les choses sous leur apparence
physique et Abel est son bon caractère,  ses connaissances spirituelles et la sagesse.

‘’Caïn a pris une femme’’ veut dire que le mauvais penchant  d’Adam se  fait ressentir tous les jours. Que le mauvais côté d’Adam se ressent plus en lui que son bon côté. Puisque le mauvais caractère d’Adam a submergé (tué) Abel. Donc  son comportement Abel  ne s’exprime plus, il est mort (mis sous éteignoir).

Pour mieux vous faire comprendre, revenons un peu en arrière au niveau  de l’être Adam, le père de Caïn et d’Abel.

Au sujet de l’être Adam dans le livre de la genèse, Dieu est en train de faire le récit au prophète Moise de l’expérimentation de l’âme humaine dans son laboratoire (jardin d’éden), comme le ferait un laboratoire pharmaceutique avant la mise sur le marché d’un médicament, pour identifier les effets sur les patients et si possible réduire leurs effets secondaires.

Avant l’enfermement de l’âme Adam dans une enveloppe corporelle humaine, Dieu  vérifie une dernière fois le produit fini (âme Adam, l’homme archétypal, le prototype humain, le premier modèle du genre humain), il teste ses capacités humaines et décrit ses penchants, ses caractères, ses goûts, sa façon d’être  dans un environnement type grandeur nature (jardin d’éden) similaire à l’environnement terrestre où les humains seront appelés à évoluer.

Mais durant l’observation du produit fini (l’âme Adam), Dieu se rend compte qu’il lui manque quelque chose. Il lui manque une force intérieure qui lui permet de ressentir les choses, de désirer, de vouloir, d’avoir envie, de choisir, d’être curieux, d’explorer son environnement et de succomber à l’attraction des choses, c’est-à-dire que la loi de la résonance n’est pas opérante en Adam.

C’est pourquoi, on dit dans la bible qu’Adam se sent seul, qu’il s’ennuie. Puisque rien le l’intéresse. Rien ne l’attire.

Pour remédier  à ce défaut  de l’âme Adam, Dieu procède à des modifications dans  l’être  Adam et crée en lui un corps du désir qu’il appelle Eve.

A cet effet, Eve est une faculté intérieure d’Adam et non une épouse en chair et en os comme nos femmes à la maison. Eve est le corps du désir d’Adam. La force intérieure d’Adam qui lui permet de ressentir les choses, d’opérer des choix, de désirer les choses qui l’entourent, d’envier et d’explorer son environnement, en somme, son côté émotif et sentimental. Parce que sans le corps du désir, les êtres humains  seraient devenus des végétaux.

Vous comprenez  maintenant pourquoi dès  la création du corps du désir(Eve)  d’Adam, il commence à explorer son environnement, il commence à bouger  et s’intéresser  aux choses qui sont autour de lui. Et son regard se pose sur un arbre et ses beaux fruits. C’est l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Il désire connaître comment fonctionne tout ce qui l’entoure. L’univers cosmique, la nature et les forces qui les régentent.

A la question de savoir pourquoi il a mangé le fruit interdit, il accuse Eve de lui avoir donné le fruit, c’est-à-dire que l’envie l’a pris et il a  mangé le fruit interdit. Donc, ce n’est pas
sa faute, c’est l’envie (corps du désir) que Dieu a mis en lui qui est responsable.

Mais malgré qu’Adam ait eu accès à cette sagesse divine, il se détourne de la spiritualité et commence à agir comme un ignorant et un aveugle. (Comme les hommes d’aujourd’hui)

C’est pourquoi, Dieu raconte au Prophète Moise (c’est Moise qui  a écrit le livre de la genèse) que l’âme  Adam a eu  deux fils, le premier est Caïn, le cultivateur et le second Abel, l’éleveur. Caïn et Abel sont les deux façons d’être d’Adam et non des enfants humains qui sont à la maison chez lui.

Dans la bible, fils désigne nos œuvres et femme désigne notre tendance intérieure, notre faculté intérieure qui nous permet de ressentir les choses, qui nous attire vers les choses et vice versa, c’est-à-dire qui met en marche la loi de la résonance.  Et, qui nous permet de réaliser nos œuvres (fils). Les femmes sont nos facultés intérieures de réalisation.

Sans cette faculté intérieure qui nous fait  bouger, la vie sur terre ne connaitrait aucune  évolution.

Dire que Caïn est cultivateur veut dire que de fois Adam se laisse guider par les soucis en relation avec la matière, ou des soucis matériels,  malgré la science divine qui est en lui, il
agit plus comme un ignorant  au lieu d’agir comme un homme éveillé spirituellement c’est-à-dire conformément à sa tendance Abel.

Pour finir, sa conscience issue de la dense matière ou sa tendance à juger les choses sur leur apparence physique  a pris le dessus sur son côté spirituel. Parce que face aux défis du combat
existentiel, Adam a préféré regarder les choses avec des yeux humains, a préféré analyser ses difficultés existentielles sur les apparences physiques  au lieu de regarder  les choses avec des yeux spirituels  pour mieux cerner leurs contours afin de changer la dure réalité de son existence.

 

 

abel_cain1-300x242 Abel dans Adam, Eve, Cain et Abel

 

 

Une autre question d’un autre internaute  relative au même sujet

Juste une question: vous dites que le terme « femme et enfant » dans la bible n’est pas ce à quoi on pense. Mais dites-moi au juste comment
s’est fait le peuplement de la terre si Adam était seul avec ses œuvres (fils) et tendance intérieure (femme)?

Réponse :

Adam n’est même pas encore ce dont vous parlez. Il n’est pas encore un être humain. Il est à l’état animique (spirituel)  Il n’a pas encore revêtu le corps humain.  Il est une âme humaine expérimentale. L’âme humaine était en phase  d’expérimentation finale.

L’âme que vous portez dans votre sang et dans votre corps s’appelle Adam. Parce qu’elle est identique au prototype que Dieu a conçu selon les caractéristiques du premier modèle  (Adam)

L’être humain est constitué de 3 corps  principaux ou de 4 corps si on y ajoute le corps émotionnel :

Le corps physique ou corps  matériel

Le corps émotionnel ou corps astral

Le corps mental ou corps de la pensée

Le corps spirituel appelé aussi âme ou moi supérieur ou être de lumière

 

C’est le corps spirituel ou âme que Dieu a conçu le Premier.

Ensuite il y a ajouté le corps émotionnel (Eve) et le corps mental ou pensée.

Le corps physique n’est que l’enveloppe corporelle qui renferme les trois autres.

La partie spirituelle de l’être humain étant le plus important, Dieu est en train de raconter son mode de fonctionnement
dans la Genèse.

Mais  on serait  tenté de se demander pourquoi Dieu le créateur de l’univers prend-il autant de précautions pour créer l’âme Adamique, l’archétype humain ?

La création de la première vague de vie qui s’est transformée en une formation de rebelles a laissé un goût d’échec et de mauvaise expérience dans l’esprit de Dieu.

Le processus de création de cette première vague de vie ne s’est pas fait graduellement. Ces êtres devenus des démons ont reçu leurs trois  corps
spirituels (âme, mental et désir) de façon surdimensionnée et  instantanée.

Le corps du désir étant très expansible et volumineux à souhait, il est  insatiable. Ainsi donc, la première réaction des êtres crées fut de vouloir prendre la place de Dieu,
de désirer sa haute position et de vouloir faire comme lui.

Le corps du désir est le corps le plus dangereux qui habite les êtres humains, surtout quand il est mal dimensionné. Il est le moteur de
l’ambition qui les conduit à la mort ou à la vie, au succès ou  au malheur, à la réussite  ou à l’humiliation. C’est la roue qui fait tourner le destin des êtres humains.

Pour parer à une autre mauvaise surprise, Dieu crée l’âme Adam. Il y ajoute le corps de la pensée et attend d’observer les différentes
réactions  d’Adam avec ces deux premiers corps avant d’y ajouter le reste. Cet autre reste que Dieu attend pour ajouter est le corps du désir.

Avec ses deux premiers corps, Dieu remarque la solitude et l’état végétatif  d’Adam. Il ressemble à un mort vivant. Il a l’air  triste et malheureux, et ressemble plus à un végétal qu’à un être humain.

Tout simplement parce que le corps du désir lui fait défaut et  parce que la loi de la résonance  n’a pas d’espace pour fonctionner en lui. Dieu veut dimensionner un corps du désir à la mesure  d’Adam et non comme la première fois où il a surdimensionné les corps. Pour que le corps du désir ne submerge pas Adam, Dieu ne lui ajoute  rien d’extérieur à sa
composition  mais crée un espace à l’intérieur de lui. Dans cet espace crée, Dieu forme le corps du Désir et lui donne le nom d’Eve.

Dans cet espace crée, la loi de la résonance va mettre en marche le corps du désir et allumer les feux des ambitions et des envies d’Adam. Dieu a dimensionné le corps du désir d’Adam, non seulement pour éviter sa première expérience malheureuse, mais parce qu’il a compris qu’un corps de désir mal dimensionné ou surdimensionné rend l’être humain trop envieux,
irréfléchi et dangeureux avec des ambitions démesurées et hors de contrôle.

Retenez que Dieu n’a pas fait descendre du ciel un homme et une femme et leur a dit multipliez vous et peuplez la terre.

Si les êtres humains sont arrivés aujourd’hui à ce niveau d’évolution physique intellectuelle, mentale et spirituelle, c’est qu’ils ont dû commencer leur évolution à un niveau très
inférieur. Parce que la tendance de toutes les créations de Dieu est à l’évolution. C’est-à-dire qu’on parte de très bas pour atteindre le très haut. Physiquement, intellectuellement, mentalement et spirituellement.  A chacun de se faire une idée de comment la terre a pu être peuplée avec cette étincelle divine à l’intérieur des êtres peuplant la terre et qui est appelée âme.

Cette âme ou moi supérieur qui grandit et qui ouvre l’esprit des hommes au fur et à mesure que le temps progresse.

En tout état de cause, dans la genèse, il n’est pas question du commencement physique des hommes mais du commencement spirituel de l’être humain.

Je dois aussi vous dire que la bible , version langue occidentale comporte quelques erreurs  dues à la difficulté de traduction de la version hébraïque en langues occidentale.

Dans la THORA ( les 5 premiers livres de la Bible), voilà ce qui est écrit : Bereschit Bara Elohim…., qui veut dire littéralement :Au commencement (les) lui-les Dieux créèrent….. parce que Elohim est le pluriel de Eloha qui veut dire Dieu en Hebreux. Mais dans la Bible, on dira; Au commencement Dieu créa……

Encore plus loin, les cris du Maître Jésus sur sa croix. Voici les mots qu’il a crié sur sa croix : Elohim, Elohim,  lama sabactani ? ou Eli, Eli, lama sabactani ?  Ces 4 mots du Christ agonisant sur la croix veulent dire en Hébreux ; lui-Les Dieux, lui-les Dieux, pourquoi, m’avez vous abandonné ?

Parce que le Maître Jésus  est le mieux placé pour savoir qu’il y a 7 dieux qui ont crée le ciel et la terre et non un seul, en dehors biensûre du Grand Dieu Créateur de l’Univers Cosmique. Vous verrez qu’il y a de fois le Maître Jésus dit ; mon père qui est aux cieux et de fois aussi, il dit; Dieu créateur de l’Univers.  Les 7 Dieux qui ont crée le ciel et la terre sont en réalité les dieux des hommes et le Grand Dieu qui a crée l’univers cosmique est le Dieu  du multivers c’est à dire de tous les univers qui existent en dehors de l’univers des humains ou du système solaire humain. Des 7 Dieux qui ont crée l’univers humain, le Saint esprit en est le grand chef. Mais le Saint esprit fait partie de la Trinité, donc une partie intégrante  du grand Dieu créateur du  multivers. Quand le Maître Jésus dit; mon père qui est aux cieux, il parle du Saint Esprit qui gouverne les 7 cieux. Et quand il parle du dieu créateur de l’Univers, il parle du Grand Dieu de l’Univers Cosmique.

 

Si  je dois vous expliquer en détails pour étayer votre compréhension cela  prendra des dizaines de  pages, j’y consacrerai une publication spéciale une autre fois……

 

Daniel MEHI

Maître du Temps et de la Sagesse

Le Maître Jésus, l’Astrologie et la Bible

Le Maître Jésus, l'Astrologie et la Bible  dans Le Maître Jésus, l'Astrologie et la Bible astrologie0111-300x300

l'Astrologie

 

 

Les chrétiens et  l’astrologie

J’ai lu sur un blog chrétien que les trois mages qui ont rendu visite à l’enfant Jésus étaient des astronomes et non des astrologues.

Beaucoup de chrétiens ont une idée vague de l’astrologie et la reprouvent sans doute par ignorance et par crainte à cause de l’avertissement de Dieu dans la bible.

L’astrologie peut être déviée de sa bonne utilisation  comme on peut utiliser un  couteau, une  arme  à  feu,  l’eau, le feu, l’argent, un avion ou même un véhicule de la mauvaise manière.

Mais pour autant  les gens  utilisent  tous les jours ces moyens  pour des bonnes actions.

On peut utiliser l’eau pour étancher la soif d’un bébé comme on peut l’utiliser pour le noyer.

L’argent peut servir à bénir une communauté, tout comme il peut diviser gravement une communauté. Bref.

Albert Einstein a dit : «  Le problème n’est pas la bombe atomique, mais le cœur de l’homme »

Voici les différentes significations de l’astronomie et de l’astrologie données par le site  en ligne Wikipedia :
Astronomie :

L’astronomie
(
Grec ancien ἀστρονομία [astronomia], « la loi des astres »)[1] est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer leur origine,
leur évolution, ainsi que leurs propriétés
physiques et chimiques. Avec plus de 7 000 ans d’Histoire, les origines de l’astronomie remontent
au-delà de l’
Antiquité dans les pratiques religieuses préhistoriques.

L’astrologie :

L’astrologie est un ensemble de traditions et de croyances qui soutient que la position des planètes dans le système solaire apporte des informations permettant d’analyser ou de prédire des événements humains, collectifs ou individuels.

Il existe un grand nombre de pratiques astrologiques différentes,mais certaines constantes se dégagent :

L’astrologie est l’étude des relations entre les affaires terrestres et la position des planètes, des luminaires (Soleil et Lune), des comètes et des astéroïdes (depuis la découverte des deux derniers cités au XIXe siècle)

 

1002758-11501421 dans Le Maître Jésus, l'Astrologie et la Bible

Astres ou horoscopes

 

 

Pourtant, Dieu met en garde contre la pratique de l’astrologie

 

« Qu’on ne trouve chez toi personne qui exerce le métier de devin, d’astrologue, d’augure, de magicien » (Deutéronome 18:10).

 

Cette mise en garde est faite à l’encontre de ceux qui ont appris cette pseudoscience à but divinatoire, charlatanisme  mercantile ou commercial parce que les mouvements des astres sont faits
pour confirmer une prédiction reçue et non pour prédire.

On peut recevoir une prophétie sur la naissance ou la mort d’un homme important ou la libération d’un peuple en esclavage. Quand la prophétie est prête à se réaliser, le mouvement des astres
le confirment en donnant la période exacte. (Apparition de comètes, d’astéroïdes, d’éclipse du soleil ou lunaire, de deux lunes, etc.….)

 

L’initié ou le prophète qui prédit et fait des prophéties ne se sert pas des astres comme éléments de prédictions  mais communique avec Dieu par connaissance intuitive et immédiate.

 

Le prophète se définit comme un être humain qui communique avec Dieu par connaissance intuitive et immédiate.

 

Qu’est ce que cela  veut dire, la communication par connaissance intuitive et immédiate avec Dieu ?

 

Cela veut dire  que le prophète  ou le maître initié reçoit dans la pensée (intuition) une information relative à une affaire quelconque.  (Comme si on lui a mis la puce à l’oreille).

 

Pour valider cette information qu’il vient de recevoir  sous forme de pensée,il se sert de ses connaissances spirituelles acquises ou expériences spirituelles comme balise. Parce que l’information reçue peut venir éventuellement d’ailleurs.  (Les démons peuvent chercher à le discréditer)

 

En se servant de ses connaissances spirituelles, Il arrive à sortir le vrai du faux et à se faire une conviction propre qui est à son tour validée par son intuition. L’intuition est une forme
de communication avec Dieu.

 

A cet effet, le mouvement des planètes du système solaire (Astrologie) est un des repères qu’il utilise pour valider une communication par connaissance intuitive avec Dieu.

 

La Kabbale (Mouvement des Anges) est également un  des repères dont il se sert pour valider une communication par connaissance intuitive avec Dieu.

 

Le songe, le rêve ou les visions sont aussi des repères que le prophète utilise pour valider une communication par connaissance intuitive avec Dieu.

 

Parce que si la communication (intuition) reçue sous forme de pensée vient de Dieu, elle sera confirmée par l’une des trois sources de validation suscitées.

 

Mais si elle vient d’ailleurs (démons) rien ne va confirmer  l’intuition du prophète.

 

Donc, la connaissance spirituelle (Kabbale et  l’astrologie) n’est qu’un support et un outil  de reconnaissance de la communication avec Dieu et non l’élément principal pour faire une prophétie.

 

Les rêves, les songes et les visions ne sont également que des supports et outils de confirmation de la source de communication et non des chemins de base pour faire une prophétie.

 

Vous voyez bien que les rêves ou les songes sont toujours très difficiles à déchiffrer. Tout le monde fait des songes ou rêves pourtant tout le monde n’est pas prophète.

 

Vous comprenez  maintenant pourquoi  Moise fut le plus grand Prophète de la Bible et de la Torah, parce qu’il fut un grand initié de la Kabbale. (Sa mère adoptive étant la fille de pharaon, il a reçu l’initiation de la part des grands prêtres de Pharaon)

 

Mais Dieu s’adressera volontiers à une personne qui a acquis un certain degré de connaissance spirituelle, qui a l’aptitude spirituelle et mentale de comprendre ses messages, parce que  dès qu’un homme arrive à ce niveau de connaissance spirituelle, sa fréquence d’énergie augmente à un haut degré vibratoire et une liaison permanente  est établie entre lui et les hautes sphères
divines. Son aura acquiert une couleur blanche éclatante.

 

A ce niveau de connaissance spirituelle, l’initié a déjà intégré la conscience de l’univers. C’est-à-dire qu’il est sur la même fréquence d’énergie avec les hiérarchies cosmiques et
planétaires et avec Dieu. Il devient l’extension de la conscience de l’univers et un repère de lumière sur terre. Il peut alors recevoir des informations de façon directe avec les forces de l’univers ou avec Dieu sur des évènements précis ou à sa demande.

On peut également appeler cette formede communication avec Dieu de la télépathie avancée.

 

 

 

 

jesus-christ-the-master-teacher1-262x300

Le Maître Jésus et ses Disciples

 

 

Les douze disciples du Christ et les douze tribus d’Israël

 

L’astrologie a toujours été présente dans la bible.  En parlant des douze tribus d’Israël, Dieu parle des douze signes du zodiaque qui sont appelés aussi  horoscope.

En parlant de ses douze disciples, Jésus-Christ  parle des douze signes du zodiaque  qui sont appelés aussi  horoscope.

La symbolique  des 12 tribus d’Israël désigne les 12 signes du zodiaque, et par ricochet l’humanité toute entière. Dieu exprime tout simplement l’évolution spirituelle de la race humaine par des métaphores.

La terre est gouvernée par les douze signes du zodiaque. Tous les humains qui vivent sur la terre, ou qui  y ont vécu, ont tous un signe astral, appelé horoscope ou signe du zodiaque. Personne ne
naît en dehors des signes du zodiaque.

Sur les douze signes du zodiaque, siègent les 72 anges de Dieu. Un signe est gouverné par 6 anges en raison de cinq jours pour chacun. Le Zodiaque a 360 degrés.

Jésus – Christ  lui-même était signe du poisson. Ses douze disciples qu’il a choisi lui-même, ont chacun un signe du zodiaque. Chacun a été choisi selon son signe astral. Ce qui sous entend qu’un disciple était du même signe astral que Jésus-Christ. Et, celui là, le Christ savait que c’est lui qui allait le trahir.  Mais il était obligé de prendre un disciple du même signe que lui.

L’esprit du Dieu Christ s’étant incarné en l’homme Jésus sur terre, Il fallait qu’il réunisse autour de lui  les douze signes du zodiaque avant le commencement  de sa mission, afin d’activer les énergies des douze rayons du saint esprit.  Parce que le saint esprit est composé de douze rayons d’énergies. Dès lors que les douze rayons d’énergies du saint esprit sont activés en l’homme Jésus, Il devint Jésus-Christ. C’est pourquoi, il demanda à Simon pierre ; Qui penses-tu que je suis ? Evidemment, il est le Christ, le Dieu incarné sur terre.

Jacob et les astres

 

« Jacob partit de Beer-Schéba, et s’en alla à Charan. Il arriva dans un lieu où il passa   la nuit; car le soleil était couché. Il y prit une pierre, dont il fit son
chevet, et il se coucha dans ce lieu-là.  Il eut un songe. Et voici, une   échelle était appuyée sur la terre, et son sommet touchait au ciel. Et voici,
les anges de Dieu montaient et descendaient par cette échelle » Genèse  28 : 10-12 :

 

 

ciel-etoiles-astres-terre-img1-248x300

ciel-étoiles-astres-terre

 

 

Ce passage nous dit que le Patriarche Jacob a compris les mécaniques de la dynamique cosmique. Il a compris les mouvements des planètes. Il a compris l’organisation du ciel  et comment Dieu a hiérarchisé (échelle) le monde cosmique. Comment  les anges et les planètes influencent la vie des humains sur la terre. Il a placé un autel à l’endroit du songe c’est-à-dire qu’il a marqué
cela en lui comme un enseignement spirituel très important.

 

D’abord Jacob fut  initié par son père Isaac qui lui –même reçu les enseignements de la Kabbale de son père Abraham. L’origine de la Kabbale remonte au temps du premier homme
Adam, à travers l’arbre de la connaissance du bien et du mal, mais fut comprise entièrement et mise en pratique par le premier grand Prophète Enock.

 

La pierre dont Jacob se sert  ici  pour en faire son chevet est le symbole de l’intelligence spirituelle. La pierre dans la sainte bible symbolise l’intelligence spirituelle. C’est-à-dire le secret des secrets spirituels sur le quel on bâti une œuvre de très longue durée de vie équivalent à la durée de vie de la terre et du ciel. Donc Jacob, cette nuit là analysait ses connaissances et expériences
spirituelles et, c’est ainsi qu’il comprit comment fonctionne l’univers cosmique.

 

syseme+solairet11-300x198

Système solaire

 

 

Pourquoi, était-il important pour lui de savoir comment l’univers fonctionne ?

 

Parce que l’homme est un microcosme c’est-à-dire un petit univers à l’image du macrocosme (grand univers). Parce que  ce qui est en bas est à l’image de ce qui est en haut.

 

L’homme étant l’univers en miniature, tout en lui fonctionne comme le grand univers. C’est-à-dire qu’à l’intérieur de l’être humain, il y a les sept planètes du système solaire qui gravitent. Si
l’homme comprend le fonctionnement du grand système solaire, il comprendra son propre fonctionnement intérieur.

 

Dès lors que l’être humain comprend le fonctionnement de son système solaire intérieur, il devient un homme juste. La portée de sa foi devient très grande. C’est pourquoi, la bible dit qu’Abraham a  cru en Dieu et cela lui fut imputé à justice. Romains 4 :3

 

C’est cela la justice des justes dont il est question dans la bible. Un homme juste, est un homme qui connait la mécanique de la dynamique cosmique intérieure et non un aveugle qui croit que
par de simples prières et actes de pénitence, l’on devient juste.

 

Sur la terre, les choses n’arrivent pas de façon spontanée. En premier lieu, elles surgissent dans le monde des émanations appelé monde d’Aziluth, ou monde du feu. Ensuite, elles arrivent
dans le monde des créations appelé monde de Beriah ou monde de l’eau. Après cette étape, elles arrivent dans le monde des formations appelé monde de Yesirah ou monde de l’air. C’est après ces trois étapes qu’elles arrivent dans le monde des manifestations appelé Asiah ou la terre. C’est à ce niveau que les hommes se rendent comptent qu’un évènement ou quelque chose est en train de se
produire dans leur environnement. Alors que le processus a commencé depuis longtemps.

 

Il est possible de suivre l’évolution d’un évènement ou d’une chose dès son apparition dans le monde d’Aziluth, en regardant les mouvements des planètes du système solaire. Parce que le
mouvement de sa force  exprime toujours sa durée de vie, c’est-à-dire son évolution cyclique.

 

A partir du moment où l’on accède à cette connaissance cosmique, la pauvreté, la maladie, les échecs, la peur, l’angoisse disparaissent de l’existence
terrestre.

 

Jésus-Christ, en disant qu’il n’y avait aucun homme juste sur la terre, a dit  cela en connaissance de cause  parce qu’il  savait que les gens de son époque étaient tous des aveugles et que personne à cette époque là ne comprendrait le fonctionnement des forces de l’univers.

 

Cette parole du Christ doit être située dans le contexte de son époque et non pas dans un contexte évolutif, parce que Jésus-Christ lui-même connaissait le jour de sa mort et partant de
là, savait également que dès que le voile du temple se déchirait  à sa mort (Mathieu 27 : 51), le voile de la conscience humaine allait aussi se déchirer afin que la lumière de Dieu puisse y accéder et détruire l’obscurité et l’ombre qui maintiennent les hommes enchainés dans l’ignorance.

 

C’est grâce à l’acte posé par Jésus-Christ, il y a 2000 ans que des hommes comme Daniel MEHI et autres privilégiés de la terre ont eu accès à la sagesse et sciences divines et qu’ils peuvent l’enseigner.

 

 

1899888891_small_11-300x225

Etoile d'Orient

 

Comment les trois rois mages venus d’orient  ont-ils fait pour retrouver la maison où est né l’enfant jésus ?

 

Pourtant le roi Hérode qui avait toute une armée  à son service pour retrouver l’enfant Jésus et le mettre à mort n’a pu le retrouver.

 

Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent : Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Car nous avons vu
son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l’adorer. (…)  Mathieu 2 : 1 à 10

 

« Ils entrèrent dans la maison, trouvèrent l’enfant avec Marie, sa mère, et, se prosternant, ils l’adorèrent ; puis, ouvrant leurs trésors, ils lui offrirent des présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe. »   Mathieu.2:11

 

Voici ce que dit Wikipedia à propos des trois rois mages

D’après la théologienne anglaise Foster, Philon aurait décrit les rois mages comme étant des scientifiques ou astrologues perses dont l’une des fonctions est de prédire la mort et la naissance de rois.

A propos de Jésus-Christ

L’enfant  Jésus est né dans la même période que l’enfant du diable conçu dans une liaison avec une femme et un chacal. Les deux enfants sont nés le même jour. L’enfant conçu avec la bête devait recevoir le même pouvoir que  Jésus-Christ afin de le neutraliser. Mais Hérode, informé de la naissance de  jésus, roi des juifs a cherché  à  le tuer. Dans sa vaine tentative de trouver l’enfant Jésus, il  a  fait exécuter tous les bébés nés dans cette période. En tuant tous les nouveaux  nés de la région, il a mis à mort, sans le savoir l’enfant du diable conçu avec le chacal.

 

Jésus-Christ dit à Simon Pierre ; tu es pierre, sur cette pierre, je bâtirai mon église, Mathieu16 :18

 

Par cette parole sacrée, Le  Christ  parle de l’intelligence spirituelle et non de la matière pierreuse ou de la foi de Simon Pierre. En parlant de l’intelligence spirituelle, il parle du secret des secrets spirituels qui doit être le fondement de toute œuvre humaine si l’on désire lui donner une très longue durée de vie. Parce que si vous bâtissez une œuvre selon les fondements
spirituels requis,  l’œuvre demeurera aussi longtemps que le ciel et la terre demeureront. C’est le cas de l’église de Jésus-Christ.

 

Par voie de conséquence, Jésus-Christ avait déjà fondé  lui-même son église selon le grand secret des grands bâtisseurs avant sa mise à mort. Contrairement
à ce qui est enseigné et qui dit que le Christ à bâti son église sur la foi de Simon Pierre. Parce qu’on ne peut bâtir spirituellement une œuvre sur la foi d’autrui.

 

La qualité et la force de l’énergie divine du bâtisseur ont une très grande importance dans la stabilité, la durée, l’expansion ou la célébrité de l’œuvre.

Parce que ce sont les énergies du bâtisseur, vivant ou mort, qui accompagneront l’œuvre dans le parcours du temps.

 

Vous pouvez bâtir un grand pays et une grande ville, mais si leurs fondements ne sont pas  posés sur pierre, un jour viendra où des ennemis surgiront pour  détruire ce pays et démolir la ville.

 

Ces secrets spirituels pour  fonder durablement  une œuvre terrestre ne sont donnés qu’aux grands initiés. Ils ont tous reçu l’intelligence spirituelle ou les clés divines pour bâtir ou pour défaire toute œuvre humaine.

 

Le Maître et le Prophète

 

Le Maître est supérieur au prophète parce qu’il est un sachant divin. Parce qu’une  liaison de communication permanente est établie en lui et Dieu. Ayant intégré la conscience de l’univers, il est devenu l’extension de l’univers et représente dans sa physicalité un repère de lumière divine sur terre.

 

Le prophète est un envoyé et un commissionnaire divin. Dieu lui donne instruction de faire ou de dire quand il sent le besoin de  se servir de lui. Il est à la disposition de Dieu pour accomplir certaines missions et tâches divines.

 

Etant donné que qui peut le plus peut le moins, le Maître  peut être considéré comme Prophète de Dieu dans un rôle secondaire. Mais le prophète ne peut être appelé Maître. Parce que le Maître enseigne la parole  divine pour un nouveau monde et le prophète, lui en est le messager.

 

dessus_nuages1-300x225

 

 

 

Dieu est amour infini, il ne punit pas.

 

Le malheur et la souffrance des hommes ne sont  pas la conséquence de la colère de Dieu envers eux. Dieu n’est pas un père punisseur. Il ne tient pas une chicotte en main, prêt à frapper ses enfants à chaque péché.

 

Dire que Dieu punit les hommes à cause de leurs péchés est une superstition. Croire à cette superstition c’est l’activer contre votre vie.  En y croyant, vous participez à la création ou au renforcement d’un égrégore qui vous frappera.

 

L’être humain, du fait de son aveuglement, quand il tombe dans un gros trou (malheur), il pense que Dieu l’a puni à cause de ses péchés ou qu’il est persécuté par les démons. Exactement
comme dans les villages africains où on pense que les sorciers sont toujours à la base d’un décès.

 

La maladie, la pauvreté et les malheurs ne sont pas une punition de Dieu. Pour guérir les hommes de ces  fléaux, il faut juste leur ouvrir la conscience. Ils trouveront le chemin eux-mêmes. C’était l’une des missions de Jésus-Christ, ouvrir la conscience humaine à la lumière divine. Leur permettre d’accéder à la vérité.

 

Le responsable des malheurs et des  souffrances de l’homme est l’obscurité et l’ombre qui enveloppent sa conscience issue de la dense matière.  Parce qu’il ne sait rien de lui-même et ne
voit rien. Il ne sait rien des forces qui gravitent autour et à l’intérieur de lui. L’ignorance est responsable de la souffrance de l’homme  et de son malheur.

 

A posteriori, si l’on considère l’ignorance comme un péché mortel, on peut en déduire que le péché (ignorance) est  le seul responsable de la souffrance des hommes sur terre.

 

En définitive, j’ai l’espoir que les gens ne prendront pas ce qui est dit ici comme la vérité, mais la découvriront eux-mêmes, parce que la vérité n’est pas dite, elle est réalisée. Ne prenez
rien pour vérité, la vérité, votre âme la connait déjà, car la vérité ne s’enseigne pas. Elle est.

Prenez l’habitude de vérifier par vous-mêmes, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez votre libre arbitre. Ne discutez jamais une intuition,
suivez la.

 

 

Daniel  MEHI

Maitre du Temps et de la Sagesse.

  • novembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  

alessecaca |
fexofenadineca |
Nonvide28 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Omra2012
| Peleenterresainte2012
| IMAM REZA (p)