Dieu, l’Afrique noire et le Monde

 

Dieu, l'Afrique noire et le Monde dans Dieu, l'Afrique et le Monde 1ère Partie espace-549-720px1

 

Dieu, l’Afrique noire et le Monde

1ère Partie

Les âges bibliques

Noé a 600 ans quand le déluge commença. 600 ans que la bible attribue à Noé signifient que Noé a la faculté de clairvoyance et de claire-audience. Il voit dans le ciel et il entend la
voix de Dieu. La symbolique des âges attribuée aux êtres dans les saintes écritures, donne leur niveau de maturité et expériences spirituelles et non leur durée de vie. Dans les livres très anciens Noé est appelé Manu Noé  c’est-à-dire Dieu Noé. Tout homme est appelé à devenir Dieu c’est-à-dire Adam Kadmon,  un être cent pour cent homme et cent pour cent Dieu s’il accède à la
connaissance spirituelle et à la sagesse divine. La sagesse divine est l’ensemble des connaissances spirituelles sur lesquelles sont fondés le ciel et la terre et les êtres qui y vivent.

Le Maître Jésus est Adam Kadmon, parce qu’il est homme à cent pour cent et Dieu à cent pour cent.

Adam Kadmon est l’être archétypal, la première âme humaine créée à l’image de Dieu. Il est aussi tout homme qui a réussi à rallumer  son étincelle divine ou à réveiller son  âme  pour la connecter à la source, à Dieu créateur de l’univers.

Devenir Adam Kadmon, c’est  retourner à la source, c’est  reconnecter son âme à la source divine. Ce processus permet de connaître sa destinée. Une fois l’âme réveillée et reconnectée, l’initié saura le but de sa venue sur terre et la mission qui s’y rattache.  Cela se fait par le parcours initiatique sous la guidance d’un grand maître initié et avec l’accord spirituel du gardien du seuil ou des maîtres ascensionnés et des hiérarchies cosmiques.

La bible dit que Joseph, le mari de la vierge Marie est charpentier. Joseph est charpentier veut dire qu’il est le grand maître de son ordre religieux (secte des esséniens). Il coiffe tous
les initiés  et les étudiants opérants dans la hiérarchie religieuse de cette secte. C’est sous sa guidance que Jésus a connu le parcours initiatique en compagnie de son cousin Jean Baptiste.

Le Maître Jésus a 30 ans quand sa mission commença. 30 ans que la bible attribue à Jésus signifie que le saint esprit s’est matérialisé dans un corps humain appelé jésus. 30 ans n’est pas la
durée de vie de jésus mais plutôt la symbolique qui annonce aux hommes que Jésus est l’incarnation du saint esprit. Physiquement, le Maître Jésus était un homme mûr et accompli. Il devrait avoir 42ans quand sa mission a commencé et est mort juste avant ses 45 ans. Avant et au temps de Jésus, le parcours initiatique commençait à la 40e année de la naissance pour les
hommes. Le Maître Jésus et son cousin Jean Baptiste ont pratiquement le même âge. Parce que la vierge Marie et sa cousine, la mère de Jean Baptiste sont tombées enceintes presqu’au même moment.

Le Saint Esprit Manifesté

Le saint esprit est le troisième logos. Il est la troisième personnalité de Dieu. Sa personnalité agissante et son intelligence active. Dieu le père lui-même est le premier logos. Il est le
premier mobile, le potentiel et la volonté qui expulse la force primordiale et la vie vers le fils qui est le deuxième logos. Le deuxième logos féconde la force reçue.  Après la fécondation du
potentiel reçu, le deuxième logos l’expulse à son tour vers le troisième logos qui est le saint esprit. Les deux premières étapes se passent en dehors de la conscience humaine, dans un monde obscure. C’est quand le fruit né de cette fécondation arrive au niveau du troisième logos que la conscience de l’homme s’éveille par une idée ou l’intuition ou la pensée. Avant qu’une pensée ou une
idée ne germe  dans l’esprit de l’homme, il se produit d’abord un processus initial divin.

Le saint esprit est le Dieu du ciel et le Dieu  du temps. C’est de lui que la Bible parle quand elle dit que le ciel est son trône et la terre est son marchepied. Parce que le temps ne marche que  sur la terre et non dans le ciel puisque l’espace et le temps n’existent pas dans l’univers cosmique. Tout est figé mais tout vit.

Tout ce qui est à la portée de la pensée humaine, en bien ou en mal, existe déjà dans l’univers en substance spirituelle. Tout ce qui n’est pas à la portée de sa pensée, ne peut être
généré par lui, ni en pensée ni en acte, mais existe quand même en dehors de sa conscience.

Des trois personnalités de Dieu, seul le saint esprit est accessible par la conscience des hommes, parce qu’on peut lui donner un visage, celui de Jésus-Christ. Ses deux autres personnalités
sont inaccessibles en pensée. Personne ne peut dire comment est  Dieu, ou l’imaginer en forme ou substance parce que Dieu est hors de la conscience humaine. Il est illimité et infini. Tout ce
qui n’a pas de forme et de limite ne peut être saisi par la pensée humaine.

Revenons aux 30 ans de Jésus. Le saint  esprit avant de s’incarner dans l’homme Jésus a traversé  trois plans de réalités  spirituelles qui enveloppent notre monde terrestre.  Le saint esprit
siège avec Dieu le père dans le monde du feu. Ce monde est appelé Monde d’Aziluth ou monde des émanations. De son départ du siège divin, il a atteint le monde de l’eau, appelé monde de Beriah ou monde des créations. C’est la deuxième étape de son parcours vers la terre.  Après cette étape, il est arrivé dans le monde de l’air, appelé monde de Yetzirah ou monde des formations. Pour atteindre le monde des réalités terrestres, son parcours a duré 3000 ans. Vu son immensité et sa grande force vibratoire, il a passé 1000 ans dans chaque plan de réalités pour s’imprégner et intégrer en lui leurs énergies. A chaque passage dans un plan de réalités, il change de statut. Le 30 est la quatrième révolution du 3 parce que le 3 devient le 12. Le 12 devient le 21. Et le 21 devient le 30.  Ayant atteint la quatrième étape, qui est la terre, Dieu lui a attribué 30ans.  Dans la dernière étape, il a mis 1000 ans pour s’imprégner des réalités terrestres avant même la naissance de Jésus.  Mais déjà durant les 1000 dernières années, la naissance du messie était déjà annoncée par les prophètes, parce que Dieu  savait que son esprit qu’il a envoyé vers les hommes a déjà atteint la matière. Même si pour les humains, 1000 ans c’est quand même un temps énorme. C’est dans les dernières années du dernier millénaire que les choses se sont accélérées et un jour, les gens ont  vu et entendu Jésus de Nazareth.

Ainsi donc, Dieu ayant envoyé son esprit vers les hommes, a mis 3000 ans pour s’imprégner de chaque réalité qui fonde l’existence de l’univers et des êtres y vivent.  A 3000 ans accomplis, on  dira que le saint esprit a atteint la matière. Mais il ne s’est pas encore matérialisé.  Pour se matérialiser dans le corps d’un être humain, il mettra encore 1000 autres années. Cela fait 4000 ans pour l’accomplissement de cette promesse divine.

Les 30 ans que Dieu créateur de l’univers a attribué à Jésus est un langage caché (ésotérique) pour dire aux hommes que Jésus-Christ est le Saint esprit incarné. Mais pour que ce
saint  esprit  qui s’est incarné en l’homme Jésus puisse se diffuser dans l’air et dans la terre, il faut  que son porteur Jésus-Christ soit tué par effusion de son sang.

Les Mystères de la crucifixion du Christ

Tuer Jésus-Christ afin que les puissantes énergies contenues dans son sang  fécondent l’air,  la terre  et les couches atmosphériques avec une trèsgrande force vibratoire pour constituer un manteau de protection pour les hommes contre les énergies de l’emprise démoniaque.

Si le Maître Jésus mourrait  par pendaison, par lapidation ou par décapitation, sa mort serait advenue trop vite  et aucune énergie ne se serait diffusée. Il fallait une mort lente et agonisante avec effusion de sang pour donner le temps aux énergies  qui y sont contenues de se diffuser le plus largement et profondément possible.

Ayant connaissance de la grande résistance vibratoire des forces terrestres,  Dieu a choisi la formule de la crucifixion  pour diffuser l’énergie du saint esprit contenue dans le sang de Jésus – Christ.   Plus l’agonie est longue, plus les énergies qui se dégagent du sang se diffusent à une très grande échelle.  Affaiblir et vaincre et  les énergies des démons qui se trouvent sur la terre n’est pas une mince affaire pour Dieu. Il lui fallait un sacrifice à la hauteur de ses ambitions. Il a donc choisi l’être humain le plus pure.

La  diffusion du sang de Jésus dans la terre est l’acte qui fait coucher Adonaï dans la terre pour protéger les hommes des feux de l’enfer démoniaque. Adonaï, est donc le Dieu des hommes et de la terre. Il est le prince de paix.

Jésus-Christ savait pourquoi il devait mourir ainsi dès l’entame de sa mission divine. Parce qu’il a reçu l’initiation  dans la secte des esséniens dont son père Joseph était le grand chef. Il
a réussi à réveiller son âme et à  la connecter à la source. Il a compris en ce moment le but de sa venue sur terre. Il ne pouvait donc  ignorer que sa mission consistait à briser les résistances vibratoires des forces démoniaques afin que l’humanité trouve la paix intérieure et qu’elle parvienne un  jour à l’ascension spirituelle. Souvenez vous que tous ceux qui connaissent leur destin ne sont animés d’aucune peur.

Tous les fondateurs des grandes religions, tous les prophètes de Dieu et tous les grands hommes qui ont libéré leur peuple sont tous des grands initiés, par conséquent, ils connaissent leur
destin et la mission qui s’y rattache. La peur et l’angoisse n’ont pas d’emprise sur eux. Parce que la peur et l’angoisse sont des énergies densifiées alors que leurs  trois corps holistiques
ont reçu le feu de la  transmutation  pour être des réservoirs  d’énergie pure lumière. Donc tout ce qui relève de l’émotion humaine (énergie densifiée) ne peut passer à travers ces
trois corps et les toucher. Ils ont été préparés physiquement, mentalement et spirituellement pour accomplir leurs missions.

Parce que le bien et le mal sont en état d’équilibre en Dieu et dans l’Univers. Chaque fois le mal déborde le champ du bien, chaque fois que le désordre anéanti l’ordre, cela donne
l’occasion à l’ordre de mourir et de renaître plus tard pour recréer un nouvel ordre plus juste. Même l’obscurité la plus totale contient la lumière et le désordre le plus chaotique porte les germes d’un nouvel ordre.

Mais chaque fois qu’un homme procédera à des sacrifices humains sur la terre, immolera des animaux  en appelant les esprits  des morts et  les esprits de la nature, il perfore
inconsciemment, ce manteau de protection qu’Adonaï offre à l’humanité. En ce moment là, il appelle le malheur, les guerres civiles, la famine,  la pauvreté et les maladies sur lui, sur les
siens et sur son pays.

 

Dieu créateur du Multivers

Dieu le créateur de l’univers a connu ses premiers échecs dans son projet de création de l’univers. Il était difficile de faire cohabiter toutes les forces engendrées par sa propre force
intérieure dans  le chaos  cosmique. Ces difficultés ont vu la création des êtres récalcitrants  et rebelles à Dieu. Ces êtres, avec leur état igné ont refusé l’involution patiente et le
long processus que cela implique. Ils se sont refugiés dans le quatrième monde appelé terre. Ils en ont pris possession et  sont devenus les dieux de la matière. Ils sont très remontés contre les
hommes qu’ils considèrent comme des envahisseurs. Ils sont animés d’une grande colère envers eux et cherchent leur destruction.

Le premier jour, Dieu créa le ciel et la terre. Le premier jour dont il est question ici est un temps divin parce que dans l’univers, un jour cosmique équivaut à 72 ans sur la terre.  Si un homme se rend dans le monde cosmique et y passe un jour, à son retour sur terre, les gens de sa promotion seront tous âgés de 72ans. L’échelle du temps en rapport avec la création du ciel et de la
terre est tellement énorme que le temps sur terre est insignifiant dans l’immensité de l’univers  et  de l’espace temps. Dieu étant immanent, il se trouve donc en dehors du temps cosmique,
c’est-à-dire qu’il ne fait pas partie des univers ou multivers émanés de sa force intérieure, donc de ses créations.

L’univers cosmique a donc été fondé selon sa propre unité de temps divin. Si nous appliquons le rapport  de temps  entre le monde terrestre et  le monde cosmique, on peut affirmer que le
temps qui a fallu à dieu pour fonder le ciel et la terre équivaut à 72 ans puissance 72. Ce temps comprend la durée de la stabilisation des éléments de la création.  Après la fondation du ciel et
de la terre avec tout leur contenu, Dieu a attribué des cycles  de temps à chaque monde et  aux formes de vie selon leur force intérieure propre. Plus le cycle est long, plus la force intérieure ou spirituelle est grande.

La création ne signifie pas seulement faire surgir du néant ou inventer à partir de rien. La création suppose la maitrise des forces engendrées dans un assemblage efficient et
ordonné. Assurer leur mise en marche et leur donner un but final.

24 heures dans le monde cosmique équivalent à 72 ans sur la terre, un mois de 30 jours dans ce même monde cosmique équivaut à 2 160 ans sur la terre. La taille du monde terrestre à
l’échelle  du monde cosmique est  comme un grain de poussière. Tous les 72ans sur la terre, induit un changement des mentalités et de générations des hommes. Les humanités changent tous les 2160 ans c’est-à-dire tous les un mois cosmique.

La terre est aujourd’hui au seuil de la troisième humanité. Cette entrée dans la troisième humanité  annonce son entrée dans la cinquième dimension. La cinquième dimension est la dimension de la spiritualité. Les hommes vont accéder à des informations spirituelles qui leur sont restées cachées depuis plusieurs millénaires. A la fin de  cette troisième humanité, une quatrième
humanité apparaîtra. En ce moment là, tous les habitants de la terre seront devenus des Dieux. Ce sera l’humanité des hommes-dieux.

Dans tous  les  objectifs assignés à toutes ses créations, la part des hommes est  d’accéder à la sagesse  et à la connaissance spirituelle. Les souffrances font parties des canaux par lesquels les hommes doivent accéder à la sagesse en assimilant leurs expériences.

En définitive, l’espace et le temps sont des notions humaines parce que le temps et l’espace n’existent pas en réalité. L’espace désigne ici quelque chose de limité et le temps désigne
une séparation entre deux périodes différentes. L’univers  cosmique n’a pas de limite  et le temps ne s’écoule pas.  Sur la terre, tout n’est qu’illusion.

 

Daniel MEHI

Maître du Temps et de la Sagesse

Commentaires desactivés.

  • janvier 2013
    L Ma Me J V S D
    « déc   avr »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  

alessecaca |
fexofenadineca |
Nonvide28 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Omra2012
| Peleenterresainte2012
| IMAM REZA (p)