• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 18 avril 2013

Archive pour le 18 avril, 2013

Côte d’Ivoire : le grand chaos final

Côte d'Ivoire : le grand chaos final dans Côte d'Ivoire: le grand chaos final 1250-art-graphique-wallfizz2

Côte d’Ivoire : le grand chaos final

Les graves évènements que vont vivre les ivoiriens très bientôt s’expliquent par l’entrée de la Côte d’Ivoire dans  une période de chaos total. La date de cette entrée dans ce monde du chaos est le 28 Août 2013.

Entre le Lundi 05 et le Dimanche 11 Août, se produiront des évènements ultimes,  annonciateurs de ce grand chaos final. Cela pourrait se traduire par des évènements graves et par de fortes rumeurs ou  par des nouvelles clairement interprétables pour  renforcer nos intimes convictions sur le scénario final.  Forcement, le dernier signal concernant la fin de Ouattara et de son régime nous parviendra pendant la semaine du 05 au 11 Août 2013. Mais avant le Lundi 05 Août, prêtez attention  aux évènements qui vont se produire les 15 et 16 juillet 2013. Le compte à rebours final s’enclenchera pendant ces deux jours. En fonction de la nature des évènements de ces deux jours, vous saurez que Ouattara et ses amis ont atteint Oméga.

La date du 05 Août 2013, est très importante pour les ivoiriens qui luttent depuis onze ans d’autant plus que le nouveau soleil promis par Dieu se lèvera sur la Côte d’Ivoire ce jour.

Le Président Gbagbo Laurent parlait souvent dans ses messages du nouveau soleil qui se lèvera sur la Côte d’Ivoire. Ce nouveau Soleil pointera le nez le 5 Août 2013.
Peut être que le Président Gbagbo est un initié ou peut être que Dieu lui a montré les signes de ce nouveau soleil en songe. C’est ce qui explique sans doute sa grande foi et sa force de résistance. Parce qu’il sait que le signe que Dieu lui a montré en songe  n’est pas encore accompli, donc il ne peut mourir avant.

A partir du mois de Mai 2013, les difficultés de Ouattara et de son régime vont s’accentuer. De nouveaux  soucis vont apparaître et certains gros soucis vont se multiplier. Des obstacles quasi
insurmontables vont surgir devant lui. Spirituellement, les choses ont été mal engagées pour Ouattara depuis Avril 2011. En état actuel des choses, il n’y a pas d’échappatoire pour lui. Il va forcement couler comme un gros bateau au milieu d’une mer déchaînée. Il sera avec ses amis du RHDP, les toutes premières victimes du grand chaos final qui est en train de se mettre en place
progressivement et qui se dévoilera très bientôt. Pour la chute de Ouattara et la fin de son régime, Dieu m’a dit que l’affaire Koné KATINAN est le premier signe et que la grande pression sociale sur lui et son gouvernement dont je vous ai parlé l’année dernière en est le deuxième signe : « La foule rassemblée n’est pas une foule de manifestants. Elle indique plutôt la
pression sociale qui a grossi et qui est devenue très forte sur Ouattara. N’ayant pas de solution appropriée, Il essaie de briser cette pression mais de
manière maladroite » voir Publication dernier virage avant la fin du 09 Mai 2012)
. Le troisième et dernier signe apparaîtra le 28 Août 2013. Date à partir de laquelle, Ouattara et ses amis du RHDP seront engloutis dans le grand chaos final.

Vous devez clairement savoir que Ouattara est comme un cadavre que la France et ses amis ont déposé là comme ça et vous font croire que c’est un être vivant. Tous les jours que Dieu fait, ils essaient de l’entourer, de l’embaumer et de lui porter de nouveaux costumes pour le rendre beau, de lui mettre de bons parfums pour ne pas que sa puanteur  sorte et que sa
décomposition soit constatée, mais le 28 Août, tout va exploser à la figure de ceux qui l’ont déposé.

L’ampleur du grand chaos final s’explique par le fait  qu’il échappera à tout contrôle humain. Les rancœurs et ressentiments accumulés depuis septembre 2002 et avril 2011 et la mise à nu de l’imposture de Ouattara et de la France vont faire imploser définitivement la nation ivoirienne et il va s’ensuivre une situation où tout le monde tuera tout le monde. Cet état de fait
va favoriser un grand désordre et la dislocation de nombreuses familles sur tout l’étendu du territoire national. Le père se retrouvera ailleurs. La mère ailleurs et les enfants ailleurs.

La  destruction de la Côte d’Ivoire de 1960 dont je vous parle depuis l’année dernière  veut dire que tous les symboles état-nation qui rattachent la Côte d’Ivoire aux 50 dernières années depuis 1960 vont être détruits, effacés et anéantis mais également la destruction de tous ceux qui ont participé à la gestion politique du pays d’Août 1963 à Août 2013. Soit ils mourront dans les violences induites par le grand chaos final, soit ils tomberont dans l’anonymat et dans une extrême pauvreté.

Tous paieront un lourd tribu. Le Président Gbagbo est en train de payer sa part, enfermé dans l’arche de Noé, immobilisée sur les montagnes d’Ararat. Il n’est pas en prison, Dieu le maintien au sommet des montagnes d’Ararat pour ne pas qu’il subisse les foudres du grand chaos final qui va bientôt s’abattre la Côte d’Ivoire toute entière. Ses ennemis croient l’avoir neutralisé alors que le piège de Dieu s’est refermé sur eux définitivement depuis le 11 Avril 2011. Parce que l’arrestation et la déportation du Président Laurent Gbagbo obéissent à un objectif divin plus grand pour la Côte d’Ivoire. Dieu agit ainsi quand il veut bâtir un avenir plus grand pour un homme ou pour une nation.

Pour accomplir ses promesses de libération de la Côte d’Ivoire souveraine, Dieu va susciter, dès le commencement de ces derniers évènements, un homme doté d’un grand pouvoir divin. Cet homme mettra la France et ses complices  à genou. Il est doté de sept pouvoirs divins donnés par l’Eternel Dieu lui –même.

Comme je vous l’ai dit l’année dernière( voir publication du 09 Mai 2012), ce qui va advenir de la Côte d’Ivoire  n’est pas un recommencement, c’est un nouveau commencement, un nouveau départ, c’est-à-dire que, par la force de la destruction active, la Côte d’Ivoire va être ramenée au moins à son niveau de développement d’avant 1963, en termes  d’infrastructures économiques et
industrielles, d’organisation administrative, d’entités financières, etc.…, beaucoup de choses ne survivront pas au grand chaos qui arrive.

L’ancien monde de la Côte d’Ivoire de 1960 qui a commencé à tanguer dangereusement depuis bientôt onze ans va finir par se coucher sur un côté. Comme on le dit dans les quartiers populaires, il n’y a pas son médicament. La date prévue par Dieu pour le scénario final est le 28 Août 2013. C’est-à-dire qu’à partir de cette date, la fermeture du rideau sur l’ancien monde ivoirien va commencer et prendre fin dans les cinq mois suivants. Cette fermeture  va induire une très grande souffrance dans le pays et beaucoup de personnes vont mourir de faim, de maladie, d’épidémie etc.… Des dirigeants neufs pour la nouvelle nation à bâtir émergeront durant  cette période de grand chaos.

La période du 28 Août au 26 Janvier 2014 est le temps fixé par Dieu pour démolir les  anciennes fondations de la Côte d’Ivoire  de 1960 bâtie sur le faux et le mensonge. Et, en même temps pour jeter les bases d’une nouvelle nation. Dieu ouvre cette période pour libérer la Côte d’Ivoire et permettre aux ivoiriens de se venger de tous ceux qui les ont trainé dans la boue. Dieu autorise la vengeance (lisez le livre de l’histoire d’Ester dans la sainte bible)

Le 28 Août 2013, Dieu enverra un grand signe d’espoir à la Côte d’Ivoire souveraine et en même temps, signera la fin de l’imposture de Ouattara et de la France. La restauration de la  Côte d’Ivoire
débutera à cette date par des évènements graves ou par des nouvelles  inattendues d’une extrême importance pour l’Afrique et plus particulièrement pour tous les pro-Gbagbo.

Que signifie concrètement cette date du 28 Août 2013 ?

Cette date est le portail d’entrée de la Côte d’Ivoire dans  l’espace temps  dimensionnel du chaos total.

Elle  a été fixée  par Dieu pour ouvrir un champ de possibilités à la Côte d’Ivoire digne pour permettre sa libération et la vengeance des ivoiriens, mais cela dans une certaine mesure. C’est-à-dire que Dieu va permettre un certain nombre de choses à la Côte d’Ivoire digne en termes d’actions punitives et de succès sur leurs ennemis.

De Août 2002 au  Mi-juillet 2013, Dieu a ouvert un champ de possibilités aux forces de l’ombre, aux  ennemis et aux étrangers (France, Burkina Faso etc.…)  pour agir et faire ce que bon
leur semble à la Côte d’Ivoire, mais cela dans une certaine mesure. Parce que, quand j’ai regardé la situation spirituelle  de la Côte d’Ivoire de l’année 2002, j’ai constaté que l’organisation criminelle qui a tué le ministre Balla Kéita le 1er Août 2002 à Ouagadougou, est la même qui a dévalisé le siège de la BCEAO à Abidjan-Plateau avec SIA POPO le 28 Août 2002 et qui a ensuite attaqué la Côte d’Ivoire le 18 Septembre. Dans le monde spirituel, ces trois évènements sont noués par un seul cordon, portent  les mêmes empruntes spirituelles et indiquent  le nom du Burkina Faso et de la France. A cet effet, le 1er Août 2002, le 28 Août 2002 et le 18 Septembre 2002 ont été le départ de la détresse et de la souffrance du peuple Ivoirien.

De même, Dieu ouvrira à partir du 05 Août 2013, du 28 Août 2013 et du 18 Septembre 2013, un champ de possibilités à la Côte d’Ivoire digne, pour agir et faire ce que bon  lui semble de ses ennemis qui l’ont asservi et appauvri, mais cela aussi, dans une certaine mesure. L’onde de choc de ces actions sera dévastatrice et retentissante.

Dieu a mis onze ans pour préparer l’esprit des ivoiriens à affronter  le passage du grand chaos final, parce que la terreur que va endurer la Côte d’Ivoire sera telle que certains ivoiriens vont
oublier leur petits comportements de tribalistes idiots à l’esprit étroit. Le traitement de choc sera à la hauteur de la vanité ivoirienne. Tout ce que les ivoiriens vivent actuellement  n’est rien
du tout à côté de ce qu’ils vont vivre à partir de ces trois périodes indiquées plus haut, parce qu’elles seront très douloureuses.

La chute du président Gbagbo en Avril 2011 annonçait spirituellement déjà aux grands initiés la fin de la Côte d’Ivoire de 1960 dans un grand chaos. C’est le contraire qui aurait été inquiétant pour l’avenir de la Côte d’Ivoire. C’est le maintien du président Laurent Gbagbo au pouvoir dans la période présente qui aurait été inquiétant pour cette nation, parce que ce pays va forcément et inéluctablement plonger dans l’horreur d’une guerre civile ravageuse et des plus meurtrière d’une ampleur jamais vue en Afrique. Cette guerre civile va s’étendre sur quatre mois environ.

La colère de Dieu est très grande envers la France et envers ses deux derniers présidents. Elle a déporté le président légitime de la république de Côte d’Ivoire. Elle a fait mettre en prisons de nombreux autochtones ivoiriens. Elle a contraint de nombreux autochtones ivoiriens à l’exil et fait gouverner des étrangers  sur  la Côte d’Ivoire pour mieux la piller de ses ressources. A cet effet, j’ai entendu  Dieu et l’Univers tout entier prononcer les paroles suivantes : je maudis la France, je maudis Nicolas Sarkozy, je maudis François Hollande. Ces paroles de
malédiction ont été prononcées 12 fois par Dieu et par l’Univers tout  entier le 23 Janvier 2013, quand je suis monté dans la sphère du ciel la plus élevée.

Vu ces paroles de malédiction entendues de la part de Dieu et de l’Univers tout entier, la république Française telle que le monde l’a connue n’en a pas pour longtemps. Elle va être désagrégée économiquement, politiquement et socialement pendant ces  années en cours. Nicolas Sarkozy va  sûrement se  retrouver en prison dans un état dépressif avancé comparable à la démence et François Hollande va être chassé du pouvoir avant la fin de son mandat ou pourrait être tué.

Que valent la caution et la protection de deux hommes maudits par Dieu  et par  l’univers à un homme déjà mort ? Que vaut la caution d’une nation maudite par Dieu  et par l’univers à un homme déjà mort ? Méditez ces paroles et gardez votre sérénité devant toutes les manœuvres politiciennes. Le lever du soleil est tout proche.

Enfin, le drame des hommes, c’est leur aveuglement. Ils sont tous aveugles et quand on leur montre quelque chose de la part de Dieu, ils disent que Dieu ne montre pas. Il y a des gens qui disent que Dieu ne donne pas de date quand il veut agir. Je pense qu’ils sont immergés dans un chaos nocturne intérieur. Je pense également qu’ils sont enchainés dans l’obscurité de leur conscience issue de la dense matière. Parce que toutes les dates sont déjà fixées depuis la fondation de l’univers. Les dates de nos naissances sur la terre, les dates de notre mort et les dates de tous les évènements. L’Eternel Dieu est un Dieu sage et non un Dieu de l’incertitude et du hasard. La spiritualité, c’est comme  le téléphone portable. Si un portable ne reçoit pas le réseau d’une société de téléphonie mobile, cela veut  dire soit, le réseau ne couvre pas la zone où l’on se trouve, soit le portable n’a pas les caractéristiques pour capter le réseau. Sinon, le réseau de Dieu couvre tout l’univers. C’est aux hommes d’élever leur fréquence spirituelle pour sonder Dieu.

Je prie ceux qui croient que Dieu ne donne pas de date quand il veut agir de lire les versets bibliques ci-après. Ce sont des exemples de dates données par Dieu au Patriarche Abraham. (Dieu parle intimement aux grands initiés et Abraham est le père de tous les grands initiés.)

Genèse 18 : 14  «  Ya-t-il rien qui soit étonnant de la part de l’Eternel ? L’année prochaine, au temps fixé, je reviendrai vers toi, et Sara aura un fils. »

Genèse 21 : 2 «  Sara devint enceinte et donna un fils à Abraham dans sa vieillesse, au temps fixé dont Dieu lui avait parlé. »

Chers ivoiriens, l’heure de détruire cette Côte d’Ivoire bâtie sur le faux et le mensonge est enfin arrivée. Soyez prêts à l’heure du  jugement dernier de la Côte d’Ivoire.  Jour  J -131.

 

Document réalisé le Mercredi 06 Février 2013.     A publier le Vendredi 19 Avril  2013.

NB : Faites en une large publication et avertissez plus de monde possible afin que personne ne dise que Dieu  ne l’a pas averti.

 

Dieu vous bénisse.

 

Daniel MEHI

Le dernier Prophète

Guide spirituel du peuple souverain de Côte d’Ivoire

 

Les Melchisédech

 

 

 

Machiventa Melchizédek

(Melchisedech ou Melchisedek)

P.1014 – §1 Les Melchizédeks sont largement connus comme Fils de secours, car ils s’engagent dans une stupéfiante série d’activités sur les mondes d’un univers local. Quand un problème extraordinaire se pose ou qu’il faut tenter quelque chose d’inhabituel, c’est très souvent un Melchizédek qui en accepte la mission. L’aptitude des Fils Melchizédeks à opérer en cas d’urgence et sur des niveaux très diversifiés de l’univers, même sur le niveau physique de manifestation de la personnalité, est particulière à leur ordre. Seuls les Porteurs de Vie partagent, dans une certaine mesure, cette étendue métamorphique de fonctions de personnalité.

P.1014 – §2 L’ordre Melchizédek (Melchisedech ou Melchisedek) de filiation universelle a été extrêmement actif sur Urantia. Un corps de douze d’entre eux a servi en liaison avec les Porteurs de Vie. Un corps ultérieur de douze assura l’administration provisoire de votre monde peu après la sécession de Calisgastia et conserva l’autorité jusqu’à l’époque d’Adam et d’Ève. Ces douze
Melchizédeks revinrent sur Urantia après la défaillance d’Adam et d’Ève, et continuèrent ensuite comme administrateurs provisoires de la planète jusqu’au jour où Jésus de Nazareth,
en tant que Fils de l’Homme, devint Prince Planétaire titulaire d’Urantia.

 

1 . L’INCARNATION DE MACHIVENTA

P.1014 – §3 La vérité révélée fut menacée de disparition durant les millénaires qui suivirent l’avortement de la mission d’Adam sur Urantia. Intellectuellement, les races humaines faisaient des progrès, mais, spirituellement, elles perdaient lentement du terrain. Vers l’an 3.000 avant l’ère chrétienne, le concept de Dieu était devenu très vague dans le mental des hommes.

P.1014 – §4 Les douze administrateurs provisoires Melchizédeks étaient au courant du projet d’effusion de Micaël sur leur planète, mais ne savaient pas dans quel délai elle se produirait. C’est pourquoi ils se réunirent en conseil solennel et demandèrent aux Très Hauts d’Édentia que desdispositions fussent prises pour maintenir la lumière de la vérité sur Urantia. Cette demande fut
rejetée avec la mention que  » la conduite des affaires sur la 606 de Satania est entièrement entre les mains des conservateurs Melchizédeks « . Ceux-ci appelèrent alors à l’aide le Père Melchizédek, mais reçurent seulement la notification qu’ils devaient continuer à soutenir la vérité de la manière qu’ils auraient eux- mêmes choisie  » jusqu’à l’arrivée d’un Fils
d’effusion  » qui  » sauverait de la déchéance et de l’incertitude les titres planétaires « .

P.1014 – §5 Ce fut comme conséquence de la réduction complète des douze administrateurs provisoires de la planète à leurs propres ressources que l’un deux, Machiventa Melchizédek, (Melchisedech ou Melchisedek) se porta volontaire pour faire ce qui n’avait été accompli que six fois dans toute l’histoire de Nébadon : se personnaliser temporairement sur terre comme un homme du royaume, s’effuser comme Fils de secours pour un ministère auprès du monde. Les autorités de Salvington accordèrent la permission de tenter cette aventure, et
l’incarnation effective de Machiventa Melchizédek fut consommée près du lieu qui allait devenir la ville de Salem, en Palestine. Toute l’opération de la matérialisation de ce Fils Melchizédek fut accomplie par les administrateurs provisoires planétaires avec la coopération des Porteurs de Vie, de certains Maitres Contrôleurs Physiques et d’autres personnalités célestes résidant sur Urantia.

2 . LE SAGE DE SALEM

P.1015 – §1 C’est 1.973 ans avant la naissance de Jésus que Machiventa s’effusa sur les races humaines d’Urantia. Son arrivée eut lieu sans faste ; nul oeil humain ne fut témoin de sa matérialisation. La première fois qu’un mortel l’observa fut le jour mémorable où il entra dans la tente d’Amdon, un éleveur chaldéen d’origine sumérienne. La proclamation de sa mission fut incorporée dans la simple déclaration qu’il fit à ce berger :  » Je suis Melchizédek, (Melchisedech ou Melchisedek) prêtre d’El Élyon, le Très Haut, le seul et unique Dieu.  »

P.1015 – §2 Quand le berger fut revenu de son étonnement et eut accablé cet étranger de nombreuses questions, il demanda à Melchizédek de souper avec lui. Ce fut la première fois, dans sa longue carrière universelle, que Machiventa mangea des aliments matériels, la nourriture qui devait le sustenter pendant les quatre-vingt-quatorze ans de sa vie en tant qu’être matériel.

P.1015 – §3 Cette nuit-là, tandis qu’ils conversaient sous les étoiles, Melchizédek inaugura sa mission de révéler la vérité de la réalité de Dieu lorsqu’avec un mouvement circulaire du bras, il se tourna vers Amdon en disant :  » El Élyon, le Très Haut, est le divin créateur des étoiles et du firmament, et même de cette terre sur laquelle nous vivons, et il est aussi le Dieu suprême du ciel.  »

P.1015 – §4 En peu d’années, Melchizédek (Melchisedek Melchisedech) avait assemblé autour de lui un groupe d’élèves, de disciples et de croyants qui forma le noyau de la communauté ultérieure de Salem. Il fut bientôt connu dans toute la Palestine comme le prêtre d’El Élyon, le Très Haut, et comme le sage de Salem. Chez certaines tribus environnantes, on l’appelait souvent le cheikh ou
le roi de Salem. Salem était le lieu qui, après la disparition de Melchizédek, devint la ville de Jébus, qui reçut plus tard le nom de Jérusalem.

 

Urantia est le nom spirituel de la planète Terre ou du  monde terrestre. la divinité qui règne sur la planète terre est Gaïa, la divine mère terre.

Extrait du livre d’Urantia  (Urantia book)

Abraham et la coupe du saint Graal

 

Abraham et la coupe du saint Graal dans Abraham et le saint graal sacre-graal-le-graal1

 

 

 

Le Saint-Graal, Joseph d’Arimathie, Abraham et Melchisédech,

 la dîme et la coupe sainte de la transsubstantiation

 

Le Saint-Graal resplendit dans la nuit profonde de tous les âges.

Les Chevaliers du Moyen-Age à l’époque des Croisades, ont cherché inutilement le Saint-Graal en Terre Sainte. Les Chevaliers ne l’ont pas trouvé.

Lorsqu’Abraham le Prophète, rentrait de la guerre contre les rois de Sodome et de Gomorrhe, on dit qu’il rencontra Melchisédech, le Génie de la Terre.

Certainement, ce Grand Être habitait dans une forteresse située exactement à l’endroit où plus tard fut édifiée Jérusalem, la ville chérie des Prophètes.

Elle dit, la Légende des siècles, et les divins et les humains le savent, qu’Abraham a célébré l’Onction Gnostique avec le partage du pain et du vin
en présence de Melchisédech (voir la transsubstantiation.


Il n’est pas superflu d’affirmer qu’Abraham a offert alors à Melchisédech la dîme et les prémices tel qu’il est écrit dans le Livre de la Loi.

 

Le Saint-Graal, Joseph d’Arimathie, Abraham et Melchisédech

Abraham a reçu des mains de Melchisédech le Saint-Graal.

Longtemps plus tard, cette coupe du Saint-Graal fut apportée au Temple de Jérusalem.

Il n’y a pas de doute que la Reine de Saba servit de médiatrice pour la circonstance. Elle se présenta devant le roi Salomon avec le Saint-Graal.

Et après l’avoir soumis à de rigoureuses épreuves, la Reine de Saba lui remit le joyau si précieux du Saint-Graal.

Le Grand Kabire Jésus a bu dans ce vase lors de la cérémonie sacrée de la Dernière Cène, tel qu’il est écrit dans les Quatre Évangiles.

Joseph d’Arimathie a rempli le Calice du Saint-Graal avec le sang qui s’écoulait des plaies de l’Adorable Jésus Christ sur le Mont du Crâne (le Golgotha )

Quand la police Romaine fouilla la demeure du Sénateur, elle ne trouva pas ce vase précieux, joyau (du Saint-Graal ).

Le Sénateur Romain avait non seulement caché le si précieux joyau mais en outre, il gardait sous terre avec celui-ci la lance de Longin avec laquelle le centurion Romain avait transpercé le flanc du Seigneur (le Christ Cosmique )

Joseph d’Arimathie fut enfermé dans une horrible prison, pour n’avoir pas voulu rendre le Saint-Graal.

Lorsque le Sénateur sortit de prison, il partit pour Rome en emportant le Saint-Graal.

En arrivant à Rome, Joseph d’Arimathie rencontra la persécution de Néron contre les Chrétiens et il s’en alla sur les bords de la Méditerranée.

Une nuit, un ange apparut à Joseph d’Arimathie en rêve lui disant : « Ce Calice du Saint-Graal a un grand pouvoir,
parce que dedans se trouve le sang du Rédempteur du Monde ».

Joseph d’Arimathie, obéissant aux ordres de l’Ange enterra le Calice du Saint-Graal dans un Temple situé à Montserrat en Catalogne (Espagne).

Avec le temps, ce Calice du Saint-Graal devint invisible de même que le temple et une partie de la montagne.

Toute personne peut visiter avec la conscience éveillée le Temple du Saint-Graal : soit en réalisant un voyage astral conscient ou un dédoublement astral,
un samadhi ou une extase, en état de Djinn ou Jinas, ou encore recevoir l’illumination, toujours selon les mérites du cœur.

Le Saint-Graal est le Vase d’Hermès, la Coupe de Salomon, l’urne précieuse de tous les temples de Mystères.

Dans l’arche d’Alliance, le Saint-Graal était toujours présent sous l’aspect d’une coupe ou Gomor, dans laquelle se trouvait la manne du désert.

Le Saint-Graal allégorise de manière puissante la Yoni féminine.

Dans cette sainte coupe du Saint-Graal, il y a le nectar de l’immortalité, le Soma des mystiques, le suprême breuvage des Dieux Saints.

Le Christ Rouge boit du Saint-Graal à l’heure suprême de la Christification, ainsi est-il écrit dans l’Evangile du Seigneur.

Le Saint-Graal est toujours présent sur l’autel du temple. Évidemment le Sacerdote doit boire le vin de la lumière dans la coupe sainte du Saint-Graal.

Il serait absurde de supposer un Temple de Mystères où serait absente la coupe bénie du Saint-Graal de tous les âges.

Cela nous rappelle Guenièvre, la Reine des Djinns (Jinas), celle qui présentait à Lancelot le vin dans les coupes délicieuses de Sukra et de Manti.

Les Dieux immortels se nourrissent de la boisson contenue dans la coupe sainte du Saint-Graal.

Ceux qui haïssent la coupe bénie du Saint-Graal, blasphèment contre le Esprit-Saint.

Le Surhomme doit s’alimenter du nectar de l’immortalité contenu dans le calice divin du Temple.

La transmutation sexuelle de l’énergie créatrice (contenu dans l’énergie sexuelle du Troisième Logos ) est fondamentale si l’on veut boire dans le Vase Saint.

Le Christ Rouge, toujours révolutionnaire, toujours rebelle, toujours héroïque, toujours triomphant, boit en l’honneur des Dieux dans le Calice d’or du Saint-Graal.

Levez bien votre coupe, et gardez-vous de ne verser ne serait-ce qu’une seule goutte du précieux vin.

Rappelez-vous que notre devise est Thelema (Volonté).

Du fond du Calice du Saint-Graal, image symbolique de l’organe sexuel féminin, jaillissent des flammes qui
resplendissent sur le front incandescent du Surhomme.

Les Dieux ineffables de toutes les galaxies boivent toujours la boisson de l’immortalité dans le Calice Éternel du Saint-Graal.

Le froid lunaire produit des involutions dans le temps.

Il est nécessaire de boire le vin sacré de la lumière dans le vase précieux du Saint-Graal de l’Alchimie (l’Alchimie sexuelle du Grand Arcane, le Maithuna).

La pourpre des rois sacrés, la couronne royale et l’or flamboyant sont seulement pour le Christ Rouge.

Le Seigneur de la Foudre et du Tonnerre empoigne dans sa dextre le Saint-Graal et boit le vin d’or pour se nourrir.

Ceux qui renversent la Coupe d’Hermès durant l’accouplement chimique deviennent en fait, des créatures infra-humaines du sous-monde

(voir les mondes infernaux et l’abîme de la seconde mort).

  • avril 2013
    L Ma Me J V S D
    « jan   mai »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  

alessecaca |
fexofenadineca |
Nonvide28 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Omra2012
| Peleenterresainte2012
| IMAM REZA (p)