Archive pour 'La Kabbale'

Le Patriarche Abraham et la Kabbale

 

Le Patriarche Abraham et la Kabbale dans La Kabbale Arbre_de_vie_avec_ile1-300x225

L'arbre de vie de la Kabbale

Qu’est ce que la Kabbale ?

 

  • Etymologie

Le mot Kabbale vient de l’hébreu(qabalah) qui signifie « tradition » ou encore « reçu par tradition ». Ce mot est construit à partir de la racine (qabel) qui signifie « recevoir ». Plus qu’une simple origine étymologique, « recevoir » est une clé de compréhension du processus de restauration.

Présentée comme la « Loi orale et secrète » donnée par YHWH (Dieu) à Moïse sur le Mont Sinaï, en même temps que la « Loi écrite et publique » (la Torah).

 

  • La Kabbale est un outil d’aide à la compréhension du monde en ce sens qu’elle nous incite à modifier notre perception du monde (ce que nous appelons « la réalité » malgré la subjectivité de notre perception). Pour ce faire, la Kabbale met à notre disposition un diagramme synthétique : l’Arbre des Sephiroth, des clés de lecture pour de multiples ouvrages et un foisonnement de concepts (degrés de signification, contraction, …).

La kabbale propose des réponses aux questions essentielles concernant l’origine de l’univers, le rôle de l’homme et son devenir. C’est à la fois un formidable outil de travail sur soi et un moyen puissant d’appréhender les autres systèmes de pensée.

 

la compréhension intime et la maîtrise de la Kabbale rapprochent spirituellement l’homme de Dieu, ce qui confère à l’homme un plus grand discernement sur l’œuvre de la Création par Dieu. Outre des prophéties messianiques, la Kabbale peut ainsi se définir comme un ensemble de spéculations métaphysiques sur Dieu, l’homme et l’univers, prenant racine dans les traditions ésotériques du judaïsme.

Le thème du kabbalisme a été en outre repris par nombre de nouveaux mouvements religieux, dont le Centre de la Kabbale  aux usa qui connaît actuellement une certaine notoriété auprès des personnalités du show-business, dont la très emblématique Madonna, mais qui est dénoncée comme imposture par les rabbins traditionalistes.

 

 

adamkadmonpillars1-153x300 dans La Kabbale

Adam kadmon

Le chemin du patriarche Abraham 

 

«Abraham commença a réfléchir jour et nuit: Comment se peut-il que cette étoile tourne toujours, sans que personne nela dirige? Et qui la fait tourner? Il est impossible qu’elle tourne par elle-même. Et il n’avait pas d’enseignant, ni quiconque qui viendrait lui apprendre quelque chose… et à l’âge de quaranteans, Abraham découvrit son Créateur». (Maimonide, Halachot Avoda Zara.)

 

Abraham commença à étudier la réalité et à connaitre la force qui la dirige et découvrit ce que personne ne découvrit avant lui. Il vit qu’il n’existait que deux formes fondamentales de relations à la réalité. L’une qui consiste à découvrir, étape après étape la réalité supérieure grâce à un travail face à notre ego qui croît, et l’autre qui consiste à suivre l’évolution de notre ego.

 

Supérieure – la force d’amour et de don. Dans leurs livres, ils décrivent ce qu’ils ont découvert dans le monde spirituel, supérieur. Cependant, seul un homme qui parvient à ressentir cette force peut comprendre leurs dires, les portes du livre du Zohar s’ouvrent à lui et il découvre la lumière que le livre renferme. La personne qui perçoit la force d’amour et de don commence à gravir l’échelle des 125 degrés spirituels et découvre le futur, le passé et le présent.

La dimension intérieure de la Torah comprend la Kabbale et la ‘Hassidout. La Kabbale est la tradition mystique du Peuple juif. Elle est très ancienne et remonte à Abraham (il y a près de quatre mille ans), bien qu’elle soit passée par de nombreux stades de révélation depuis cette époque.

Les enseignements accumulés de la Kabbale donnent accès à la dimension intérieure de la réalité et ainsi, au ressenti de Dieu dans ce monde. En termes plus simples, la Kabbale est l’étude de D.ieu, le Créateur. Ceux qui étudient la Kabbale désirent connaître D.ieu afin de pouvoir L’imiter et donc de se rapprocher de Lui.

Pour pouvoir se rapprocher de D.ieu, le Créateur de l’univers, ceux qui étudient la Kabbale cherchent à saisir intellectuellement ce qu’on appelle la « physique de la création ». L’objectif de la Kabbale n’est en aucun cas l’acquisition de la sagesse en elle-même et pour elle-même. Celle-ci n’est qu’un outil, un pont qui nous relie à notre Créateur grâce à la compréhension du processus créatif, qui est, de manière dynamique et perpétuelle, perceptif à la réaction qui émane, en retour, de la création.

 

adnbxp283971

Structure de l'ADN humain , caractéristique de l'arbre de vie de la Kabbale

 

  • Une révélation antique

La première personne qui voua sa vie à découvrir Dieu et à se rapprocher, elle-même ainsi que les autres, de Lui, fut Abraham. Du fait de son immense capacité à s’effacer devant les autres, de nombreux et profonds secrets de la création lui furent révélés, lui permettant ainsi de ressentir ce qu’il désirait plus que tout au monde : une proximité et le sentiment de ne faire qu’un avec son Créateur. Le tout premier texte classique de la Kabbale, le Séfer Yétsira, « Le Livre de la Formation, » est attribué à Abraham.

Ce texte fondamental de la Kabbale met en évidence les trente-deux voies de la sagesse qui agissent dans le processus créatif. Ces trente-deux voies sont :

  • Les dix sefirot — les dix émanations de la lumière Divine, qui alimentent le processus créatif et qui définissent ses paramètres.
  • Les vingt-deux lettres de l’alphabet hébraïque – les composantes de la création et les canaux à travers lesquels s’écoule la conscience Divine au sein de la création.

Abraham transmit cette sagesse à son fils, Isaac, qui la transmit à son fils, Jacob, qui, à son tour, la transmit à ses douze fils, les ancêtres des Douze Tribus d’Israël. Sept générations après Abraham, les Hébreux eurent le mérite de rencontrer D.ieu au Mont Sinaï et de recevoir la Torah. Celle-ci ne comprend pas seulement des instructions pour vivre selon la volonté de D.ieu, mais également, dissimulé à l’intérieur, le plan de Dieu pour la création.

C’est à la lumière de la Kabbale  qu’il est possible de restituer le vrai sens des versets de la sainte Bible. Toute autre interprétation n’est que pure littérature.

 

C’est à ce travail que sont appelés tous les grands initiés, tous les travailleurs de lumière de ce troisième millénaire.

 

Chaque enfant de Dieu est appelé à faire comme le patriarche Abraham. A se poser les bonnes questions afin qu’il soit dirigé vers sa propre réalisation. Vers la lumière infinie de Dieu.

 

Seuls les anticonformistes,  seuls ceux qui ne croient pas aux idées reçues peuvent accéder à la vérité.

 

Les bonnes questions vous conduiront dans l’antre de la connaissance et de la Sagesse divines.

  • juillet 2017
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  

alessecaca |
fexofenadineca |
Nonvide28 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Omra2012
| Peleenterresainte2012
| IMAM REZA (p)