• Accueil
  • > Le Grand Prêtre Melchisédek

Archive pour 'Le Grand Prêtre Melchisédek'

Le Grand Prêtre Melchisédek

 

Le Grand Prêtre Melchisédek dans Le Grand Prêtre Melchisédek Le-Maître-Melchisédek1-218x300

Le Grand Maître Melchisédek

Le Grand Prêtre Melchisédek

Melchisédek n’est pas l’une des vingt personnalités les plus connues de l’Ancien Testament ! Son nom est mentionné seulement deux fois. Nous en trouvons un bref récit dans Genèse chapitre 14, versets 18 à 20 : « Melchisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin: il était sacrificateur du Dieu Très-Haut. Il bénit Abram, et dit: Béni soit Abram par le Dieu Très-Haut, maître du ciel et de la terre! Béni soit le Dieu Très-Haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains! Et Abram lui donna la dîme de tout. » Puis, nous trouvons une autre allusion énigmatique dans le psaume 110 au verset 4 : « l’Eternel l’a juré et Il ne se rétractera pas : « tu es prêtre pour toujours à la manière de Melchisédek » ».

En fonction de cette brève approche, il semblerait difficile de s’attendre à ce que mention soit faite de Melchisédek dans le Nouveau Testament ; eh bien, vous auriez tort ! Il est fait plus mention de Melchisédek dans le Nouveau Testament que dans l’Ancien ! L’auteur de la « Lettre aux Hébreux » eut une puissante révélation à ce sujet. Cet auteur inconnu écrivit cette lettre dans le but d’expliquer qui était Jésus, et ce qu’il avait accompli par sa vie, sa mort et sa résurrection. Dans le chapitre 1, il compare Jésus aux anges et le montre comme supérieur à eux ; au chapitre 3, il compare Jésus à Moïse, et au chapitre 4 à Josué, puis, au chapitre 5 à Aaron. Dans chaque comparaison, Jésus est le plus grand. Ensuite, l’auteur soulève un problème. Il y avait deux grands services dans l’ancien Israël : le service du roi et le service du grand prêtre. Le roi venait toujours de la tribu de Juda et le grand prêtre de la tribu de Lévi. Jésus descendait de la tribu de Juda, avec pour ancêtre le roi David et cette position le qualifiait pour être roi. Bien évidemment, il ne pouvait aussi venir de la tribu de Lévi. Comment pouvait-il alors être qualifié de grand prêtre ?

L’auteur de cette Lettre a pu passer une nuit blanche à essayer de résoudre ce problème. Il a grandi avec la connaissance que seuls les Lévites pouvaient être prêtres, et il savait que Jésus n’était pas un lévite. Alors, Dieu lui fit part d’une révélation. Il se rappela ces mots du psaume 110 : « L’Eternel l’a juré et Il ne se rétractera pas : tu es prêtre pour toujours à la manière de Melchisédek ». Il s’agit d’une autre prêtrise ! Jésus pouvait-il être prêtre selon la lignée de Melchisédek ?

En quoi consistait cette autre prêtrise ? Et qui était ce Melchisédek ? Les prêtres lévitiques étaient partout. Chacun savait cela à leur propos. Tout comme de nos jours, les prêtres de l’Eglise catholique romaine sont dans plusieurs pays ou peut-être les prêtres brahmanistes aux Indes ! Mais pourquoi aucun prêtre de Melchisédek ? Il y en avait-il ?

La réponse à ces questions se trouve dans Genèse chapitre 14. Examinons-le à nouveau. Nous y découvrons qu’Abraham rencontra Melchisédek au retour d’une bataille dans laquelle il sauva Lot. Et Melchisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin. Il était prêtre du Dieu Très Haut. Il bénit Abram en disant : « qu’Abram soit béni par le Dieu Très Haut, le maître du ciel et de la terre. Béni soit le Dieu Très Haut qui a livré tes ennemis entre tes mains ! ». Abram lui donna la dîme de tout.

Tout d’abord, l’auteur savait que Melchisédek était prêtre du Dieu le plus grand ou « El Elyon » comme son nom l’indique en hébreu. Il vit aussi que Melchisédek était plus grand et supérieur à Lévi, du fait qu’Abram, ancêtre de Lévi, lui donna la dîme de tous ses biens. Dans la Lettre aux Hébreux, chapitre 7, versets 4 à 7, nous lisons : « Remarquer quelle est la grandeur de ce personnage, puisque le patriarche Abraham lui a même donné le dixième de son butin. D’après la loi, ceux des descendants de Lévi qui remplissent la fonction de prêtre ont l’ordre de prélever la dîme sur le peuple, c’est-à-dire sur leurs frères qui sont pourtant issus d’Abraham. Mais Melchisédek , bien que ne figurant pas dans leur généalogie, a prélevé la dîme sur Abraham et il a béni celui qui avait les promesses. Or, indiscutablement, c’est l’inférieur qui est béni par le supérieur ». Ainsi, il apparaît clairement que la prêtrise de Melchisédek était plus haute que celle des Lévites.

Le problème était résolu ! Jésus fut établi « grand prêtre pour toujours à la manière de Melchisédek » (Hébreux chapitre 6, verset 20).

  • octobre 2017
    L Ma Me J V S D
    « juil    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  

alessecaca |
fexofenadineca |
Nonvide28 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Omra2012
| Peleenterresainte2012
| IMAM REZA (p)