• Accueil
  • > Maître Ascensionné AFRA

Archive pour 'Maître Ascensionné AFRA'

Le Maître Ascensionné Afra

 

Le Maître Ascensionné Afra dans Maître Ascensionné AFRA Le-Maître-Afra

Le Maître Afra

 

Le Maître AFRA

Afra El Goeb M Talah. Premier maître ascensionné africain. Maître ascensionné d’Afrique noire. Il vivait sur terre il y a fort longtemps. Il est un des rares êtres noirs à avoir ascensionné. Il vient effectivement de la race dite « bleue », connue sur Urantia Gaïa (terre) il y a plus de cinq cent mille années.

Afra est le patron de l’Afrique et de la race noire. Afra est le premier membre de la race noire à avoir fait son ascension.

Il y a fort longtemps de cela, il sacrifia nom et réputation pour parrainer un vaste continent et un peuple puissant. Lorsque Afra fit son ascension, il demanda d’être appelé simplement «un frère», ou frater en latin. Et alors, le nom «un frère» devint Afra. La race noire faisait partie à son origine de ce qu’on appelait la race bleue et la race violette. Leur peau avait effectivement une teinte bleue ou violette.

Ces âmes vivaient dans une civilisation spirituellement avancée qui existait sur le continent d’Afrique. Chaque nation est appelée par Dieu à manifester une vertu spécifique ou à accomplir une certaine destinée. Les membres de ce que l’on connaît comme la race noire furent envoyés à la terre pour maîtriser les qualités du pouvoir de Dieu, sa volonté et sa foi (sur le rayon bleu) et les qualités de la liberté de Dieu, la justice et la miséricorde (sur le rayon violet).

Afra vivait il y a 500 000 ans lorsque les gens de cette ancienne civilisation eurent atteint la croisée des chemins. Des extraterrestres et des anges déchus qui avaient envahi la terre divisèrent les gens. Bon, ceci peut ressembler à de la fiction. Mais la vérité est souvent plus étrange que la fiction. Ces mauvais anges entreprirent de détruire les races bleue et violette. Ils renversèrent les rituels autrefois sacrés et les formes d’art de ce peuple. Ils ouvrirent la porte à la sorcellerie, le vaudou et la magie noire. Ils tournèrent le peuple vers la haine, la superstition et la recherche du pouvoir. Tandis que les gens détournaient leur attention de leur Présence Divine, ils devinrent de plus en plus vulnérables aux tactiques de division pour régner des anges déchus. La nation africaine se divisa par les factions en guerre de ses tribus. Les gens perdaient la bataille spirituelle entre les forces de lumière et des ténèbres en eux-mêmes.

Et leur division, à la fois intérieure et extérieure a permis qu’ils soient asservis par les extraterrestres. Voyant la condition critique de son peuple, Afra s’incarna parmi eux pour les secourir. Premièrement, il localisa cette qualité manquante qui était le talon d’Achille de son peuple. Pour parler de façon allégorique, ils suivirent l’exemple de Caïn plutôt que de suivre l’exemple d’Abel. Lorsque le Seigneur demanda aux gens d’Afra s’ils étaient prêts à donner leur vie pour leurs amis, leur réponse fut la même que celle de Caïn: «Suis-je le gardien de mon frère?» Vous vous rappellerez que Dieu agréa Abel et son offrande. Mais il n’agréa pas Caïn et son offrande.

Comme le raconte la Genèse, Caïn en fut très irrité et eut le visage abattu. Yahvé dit à Caïn: «Pourquoi es-tu irrité et pourquoi ton visage est-il abattu? Si tu es bien disposé, ne relèveras-tu pas la tête? Mais si tu n’es pas bien disposé, le péché n’est-il pas à ta porte?» Et Caïn parla avec Abel, son frère. Et il arriva qu’alors qu’ils étaient en pleine campagne, Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua.

Et le Seigneur dit à Caïn: «Où est ton frère Abel?» Il répondit: «Je ne sais pas. Suis-je le gardien de mon frère?» Celui qui répond non à cette question se consacre à son propre ego et ne sera jamais le gardien de son frère. Et éventuellement, l’étincelle divine qui est en lui, la triple flamme, mourra.

Afra savait que beaucoup parmi son peuple avaient perdu leur triple flamme, tout comme aujourd’hui beaucoup de noirs autant que des blancs la perdent à cause de la colère. Ils auraient à suivre un sentier de fraternité. Ils devraient avoir soin les uns des autres. La seule façon qu’il pouvait leur enseigner à être les frères de tous était d’être le frère de tous lui-même. Et à cause de cela il fut crucifié par son propre peuple. Il fut le Christ parmi eux mais ils ne le savaient point. Ils étaient aveuglés par leur avidité pour le pouvoir.

 

Formulaire de contact

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site

  • août 2017
    L Ma Me J V S D
    « juil    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  

alessecaca |
fexofenadineca |
Nonvide28 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Omra2012
| Peleenterresainte2012
| IMAM REZA (p)